top of page
Rechercher

Fabrication des plateaux de services en bois

Découvrez comment sont fabriqués nos plateaux de service design


L'entreprise à qui j'ai confié la fabrication de mes plateaux de service design est le plus ancien fabricant de plateau en bois de bouleau issu de ressources forestières renouvelables. Tous leurs produits sont façonnés de manière artisanale au cœur des forêts suédoises dans l'atelier d'origine de l'entreprise depuis 1952.


Les plateaux contiennent entre cinq et huit feuilles de bouleau selon le modèle et la taille, puis sont assemblés à la main, ce qui nécessite précision et dextérité. Ils sont ensuite pressés sous haute température et protégés par une couche de mélamine ultra-résistante.


L’impression est réalisée avec des imprimantes à jet d’encre de haute qualité sur du papier certifié FSC®. La finesse et la qualité d’impression met en valeur les photos et le rendu des trompe-l’œil. Au terme du process, ces plateaux en bois sont découpés puis poncés et polis manuellement.


La couche de mélamine rend les plateaux résistants à la chaleur (jusqu’à 130°C) et au lave-vaisselle. Mais je vous suggère toutefois de les laver à la main car le détergent pour lave-vaisselle pourrait user la surface du plateau de service après des fréquents lavages. Ainsi votre plateau en bois durera toute une vie.



La longue et complexe histoire des plateaux de services


Le plateau de service est l'un des objets les plus communs de la plupart des foyers mais ils ont une histoire longue et complexe. Existant depuis des siècles, leur usage semble se généraliser pendant la Rome antique.


Dans un premier temps, la nourriture y était servie dans des assiettes ou dans des bols. Mais à mesure que le nombre de convives dînant à une table augmentait, il devenait difficile d'apporter toutes les assiettes en même temps. Ainsi, au 4ème siècle avant JC, les chefs romains ont développé un ustensile appelé le plateau de service. Il s'agissait de placer de la nourriture sur de petites assiettes circulaires qui pouvaient être facilement transportées d'une personne à l'autre. C'était devenu très populaire et bientôt d'autres pays ont commencé à l'adopter.


Le plateau de service alimentaire existe depuis des siècles, évoluant en surface utile avec le temps pour répondre aux besoins des convives. Il est devenu un outil indispensable dans l'art de recevoir.

Avec Monboplato, il devient en plus un objet décoratif qui a gagné sa place dans l'art du design !



Le trompe l'œil, illusion pour jouer


Initié par Léopold Boilly (1761–1845), le trompe-l'œil est une copie persuasive et

troublante de la réalité.

Le jeu ombre-lumière amplifie le rendu des couleurs et souligne les objets à tel point que le public y croit vraiment. Mais qu'en est-il? La réalité du trompe-l’œil, élaborée avec adresse et minutie, est en fait un art de l'illusion, du faux semblant, piégeant le spectateur grâce à la couleur et au dessin parfait. Avec pour éternelle complice la lumière, l’ombre toute-puissante donne naissance aux volumes et aux reliefs. Le public, curieux, est intrigué par ce pari du trompe-l’œil et en revient convaincu mais pas naïf.


Complicité et humour sont les élégants compagnons du trompe-l’œil qui ne s'apprécie qu'à distance  : la proximité révèle la ruse. La peinture montre alors son mystère en nous enseignant tout son art.


Mes plateaux de service design magnifient de façon incongrue des objets de tous les jours à des fins utilitaires. Ils les esthétisent tout en les ex-filtrant de la banalité commune d'une cuisine pour y ajouter une touche de fraîcheur surprenante. C'est une flaque de couleur ludique qui éclabousse la routine du quotidien.











6 vues0 commentaire
bottom of page